Pourquoi sommes –nous là aujourd’hui ?

Posté par FFS le 3 avril 2011

Pourquoi sommes –nous là aujourd’hui ?
Pour toutes ces raisons, par ce que le monde bouge et qu’il serait dangereux pour nous, en tant qu’individus, en tant que société, en tant que peuple en tant que nation de rester étrangers ou impuissants face aux bouleversements en cours.
Le monde nouveau qui est en train de naitre peut se faire avec nous mais il peut aussi se faire sans nous et contre nous.
Nous devons peser de toutes nos forces, en tant que société, pour que le processus historique en cours soit une occasion pour le peuple algérien de renaitre à la liberté, à la démocratie et au progrès.
A la maison, dans les cafés, chez le coiffeur, les algériens sont branchés à longueur de journées et même de nuits sur les écrans des télévisions étrangères à observer le déroulement du changement dans le monde. C’est plus qu’un changement, c’est un processus de métamorphose.
Ce que nous voyons c’est d’un côté des sociétés qui se sont donné ou qui tentent de se donner les moyens de construire et de conduire le changement et de l’autre des pouvoirs qui s’effondrent sans laisser derrière eux ni Etat ni institutions capables de porter les transformations voulues par les peuples.
Plus grave encore, dans certains cas, ces régimes qui se suffisaient de maintenir l’ordre, quand ils s’effondrent ouvrent la voie au chaos et compromettent l’unité territoriale et nationale.

« in  Allocution du 1er secrétaire FFS ,KARIM TABBOU, lors du Meeting du FFS, tenu à la salle « Atlas » le 04 mars 2011

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...